Nicolas Jacob, chef de culture au Domaine de la Romanée-Conti

>> Bonus du DVD La Clef des Terroirs <<

Nicolas Jacob est chef de culture au Domaine de la Romanée-Conti. Il est arrivé au Domaine en septembre 2006 et a repris la suite de Gérard Marlot en janvier 2007.

Le Domaine de la Romanée-Conti c'est 29,2 hectares de vignes, vingt vignerons, plusieurs personnes aux expéditions, des tractoristes sans oublier le cheval et son maître.

À proprement parler, la Romanée-Conti représente une surface de 1,8 hectare traitée comme les autres et possédant trois âges avec une partie ayant été plantée en 1947, une autre plantée à 15000 pieds par hectare en 1997 et une jeune plante de 2008.

La biodynamie est arrivée au Domaine de la Romanée-Conti il y a quelques années, en complément de l'agriculture biologique. Chaque traitement comprend une tisane d'ortie, d'achillée, de camomille, de pissenlit ou de prêle en ciblant des stades phénologiques particuliers. Plusieurs préparations biodynamiques sont appliquées tout au long de l'année.

Apparemment les résultats de la biodynamie sur les vins permettent de révéler des arômes de fruit un peu plus marqué et pour Nicolas Jacob, cette technique est avant tout une histoire de personne.

Pour en savoir plus

Le site du Domaine de la Romanée-Conti www.romanee-conti.fr

Le film ayant été tourné lors de cette interview www.laclefdesterroirs.com

Romanée-Conti

Nicolas Jacob, chef de culture au Domaine de la Romanée-Conti

Mots-clés: video, biodynamie, interview, bourgogne, nicolas jacob, romanée-conti, chef de culture, vosne-romanée

 

 Aimez-vous ce site ?


Documentaires à découvrir !

Insecticide Mon Amour

Une enquête de plus de 2 ans autour du problème des traitements obligatoires aux insecticides contre la flavescence dorée dans le vignoble bourguignon.

Insecticide Mon Amour - Film documentaire

La Clef des Terroirs

Entre passion et poésie, ce film documentaire retrace la vie de vignerons ayant choisi de travailler au plus proche de la nature.

La Clef des Terroirs - Film documentaire

Retrouvez MOI sur les réseaux sociaux

Le realisateur de documentaire Guillaume Bodin au domaine de la soufrandiere à vinzelles Guillaume Bodin

Je voulais devenir vigneron en biodynamie mais les traitements chimiques ont tout remis en question. Je me suis reconverti dans le documentaire.

Suivez-moi sur FACEBOOK - TWITTER