Des pesticides dans nos assiettes

Avez-vous entendu parler du Tribunal de Monsanto
ayant lieu du 14 au 16 octobre à La Haye aux Pays-Bas ?
>> Pour en savoir plus cliquez-ici <<

Et si la mort mystérieuse des abeilles était un signal d’alarme? Les études se multiplient, elles mettent en cause un type d’insecticide, les néonicotinoïdes, fabriqués notamment par la firme suisse Syngenta. Ce sont de puissants neurotoxiques, 5000 à 10000 fois plus nocifs pour les insectes que le DDT. Ils se transmettent dans la chaîne alimentaire, donc dans notre nourriture, sans que l’on connaisse leurs effets à long terme. Une chose est sûre : ils n’affectent pas que les abeilles, mais toute la biodiversité.

Depuis une vingtaine d’années, les d’abeilles meurent à un rythme annuel de 20% à 30%, en Suisse comme ailleurs. Une surmortalité inquiétante, ces insectes jouant un rôle essentiel dans la pollinisation des plantes. Et si cette mort mystérieuse était un signal d’alarme ? Les études se multiplient qui désignent un type d’insecticide, les néonicotinoïdes*La création d’un néonicotinoïde consiste à fixer un chlore sur une molécule de nicotine dans le but d'agir au cœur même du système nerveux central., comme une cause importante de ce phénomène.

5000 à 10000 fois plus nocifs pour les abeilles*D'après une étude internationale d'une communauté de chercheurs réunie sous la Task Force on Systemic Pesticides. >> Plus d'infos sur cette étude en anglais ici. << que le DDT*Les pesticides c'est une histoire qui a 70 ans. Tout débute en Suisse lorsqu'un chimiste suisse de Ciba (aujourd'hui Novartis) invente le DDT en 1939 (premier insecticide vendu partout à travers le monde). Intensément utilisé en agriculture pour en augmenter la productivité. Malheureusement il avait quelques effets secondaires, il tuait certes les insectes nuisibles, mais aussi leurs prédateurs, les oiseaux. Bref le DDT contaminait l'environnement et dans les années 1970, il a progressivement été interdit dans la plupart des pays occidentaux. D'autres produits les remplaceront dont les néonicotinoïdes. >> Plus d'infos sur les effets du DDT sur la santé ici. <<, les néonicotinoïdes sont de puissants neurotoxiques. Ils se transmettent dans la chaîne alimentaire et ils n’affectent pas que les abeilles, mais toute la biodiversité. Ces produits sont fabriqués par les géants de l’agrochimie, comme la firme suisse Syngenta, Bayer ou BASF. Ils représentent le tiers du marché mondial des insecticides, soit des ventes annuelles de l’ordre de cinq milliards de dollars. De gros intérêts sont en jeu.

Une équipe de "Temps Présent" a remonté le fil de l’enquête scientifique sur les néonicotinoïdes. Et l’on découvre l’ampleur des pressions exercées par les grandes firmes pour mettre en doute les études scientifiques critiquant leurs produits, les efforts entrepris pour intimider les chercheurs trop curieux ou pour infiltrer les organes qui testent la dangerosité de ces insecticides.

Reportage: Pietro Boschetti et Jean-Bernard Menoud
Image: Pascal Gauss
Son: Beat Lambert
Montage: Maya Schmid

Diffusé le 27 Novembre 2014. Plus d'infos sur la page de l'émission "Temps Présent" sur le site de la RTS.

Avez-vous entendu parler du Tribunal de Monsanto
ayant lieu du 14 au 16 octobre à La Haye aux Pays-Bas ?
>> Pour en savoir plus cliquez-ici <<

Abeille

Abeille collectant du pollen - Photo de Jon Sullivan - Licence Creative Commons

Mots-clés: film documentaire, pesticides, abeille, pesticide, neonicotinoides, jean-marc bonmatin, tsr

 

 Aimez-vous ce site ?


Documentaires à découvrir !

Insecticide Mon Amour

Une enquête de plus de 2 ans autour du problème des traitements obligatoires aux insecticides contre la flavescence dorée dans le vignoble bourguignon.

Insecticide Mon Amour - Film documentaire

La Clef des Terroirs

Entre passion et poésie, ce film documentaire retrace la vie de vignerons ayant choisi de travailler au plus proche de la nature.

La Clef des Terroirs - Film documentaire

Retrouvez MOI sur les réseaux sociaux

Le realisateur de documentaire Guillaume Bodin au domaine de la soufrandiere à vinzelles Guillaume Bodin

Je voulais devenir vigneron en biodynamie mais les traitements chimiques ont tout remis en question. Je me suis reconverti dans le documentaire.

Suivez-moi sur FACEBOOK - TWITTER