Les insecticides néonicotinoïdes sont considérés comme 5000 à 10000 fois plus toxique que le DDT ! Mais ça n'empêche pas les SénaTUEURS d'abeilles de ne pas avoir voté une interdiction totale de ces produits...

Monsieur le Sénateur,

Je vous écris au sujet de la loi biodiversité et plus particulièrement par rapport à l'article 51 quaterdecies concernant les néonicotinoïdes.

Je suis engagé sur le sujet depuis plus de 3 ans suite à une intoxication liée à ces insecticides en 2013 lors des traitements obligatoires du vignoble Bourguignon pour lutter contre la flavescence dorée, une maladie de la vigne transmise par un insecte.

Mon niveau de colère était tel lors de mon intoxication que j'ai réalisé un film documentaire sur le sujet qui est sorti l'année dernière au cinéma et en DVD dans le réseau traditionnel afin d'expliquer l'engagement de mes amis vignerons ayant refusé de traiter et qui ont fait la une de la presse lors de leurs passages au tribunal.

Lors du dernier vote sur le sujet ayant eu lieu au Sénat le 12 mai 2016, j'espère que les sénateurs ayant souhaité éliminer purement et simplement l'interdiction seraient prêts à venir vivre une période de traitement aux insecticides en plein milieu du vignoble avec leurs enfants et leurs petit-enfants ! Car malgré les textes de loi et les formations écophyto, lorsqu'on vit en milieu rural, nous respirons en continu un air chargé de molécules toxiques.

J'ai découvert en enquêtant sur le sujet que ces fameux néonicotinoïdes étaient bien plus dangereux dans l'environnement que ce dont je pouvais imaginer. Les recherches internationales, au travers de la Task Force on Systemic Pesticides, prouvent même que ces produits seraient 5000 à 10000 fois plus toxiques dans l'environnement que le DDT ! Les risques chez l'humain restent difficiles à évaluer car ce sont des perturbateurs endocriniens ayant un impact sur plus de 10-15 ans. Nous savons que ces produits restent des organochlorés avant tout construits avec une molécule de chlore ayant comme support une molécule de nicotine. Ce type de molécule, au même titre que le DDT, a déjà par le passé montré des signes inquiétants de problèmes sur l'être humain et notamment des malformations génitales chez les jeunes enfants.

Nous avions organisé le mardi 10 novembre 2015 une projection de « Insecticide Mon Amour » au Sénat à l'invitation de Joël Labbé en partenariat avec Agir Pour l'Environnement, mais malheureusement aucun sénateur n'a daigné se déplacer ! Nous avions pourtant convié Emmanuel Giboulot et Thibault Liger Belair, les deux vignerons étant passé devant la justice après avoir refusé de traiter avec ces fameux insecticides. Nous avions également convié les membres de Avaaz et de Agir Pour l'Environnement ayant collecté plus de 265'000 signatures d'indignation par rapport à ces histoires, ainsi que Jacques Caplat, un agronome reconnu.

Comme je comprends que votre emploi du temps reste très chargé, je vous offre une séance de rattrapage du film en cliquant sur ce lien :
[lien unique pour chaque sénateur permettant de contrôler si ils visionnent le film]
Vous devez juste vous inscrire sur Vimeo pour accéder à la page de lecture vous permettant de voir le film gratuitement.

Il est bien évident que je suis indigné par l'Article 51 quaterdecies du texte de loi n°140 modifié par le Sénat en dernière lecture avec la suppression de l'interdiction des néonicotinoïdes à l'horizon 2018 alors que cette interdiction avait été adoptée par l'Assemblée nationale ! Sachez que des alternatives à une utilisation de produits aussi toxiques que ces insecticides existent en repensant simplement la manière de voir la nature. Je connais tellement d'exemples d'agriculteurs n'utilisant plus d'insecticides et produisant des produits de grande qualité avec des rendements dépassant les possibilités de l'agriculture chimique... Je trouve vraiment alarmant de penser que les néonicotinoïdes soient indispensables !

Comme il m'a été difficile de définir qui avait voté pour la loi biodiversité mais n'avait pas voté pour l'interdiction des néonicotinoïdes, je préfère envoyer un email général d'information. Les personnes concernées sauront se reconnaitre !

Je reste bien évidemment disponible pour toute information complémentaire.

Bien cordialement,

Guillaume Bodin

Chaque Sénateur français a reçu ce courriel avec un lien unique lui permettant de visionner Insecticide Mon Amour gratuitement et tranquillement ! Ceci fait suite à une projection de Insecticide Mon Amour au Sénat lors de laquelle aucun Sénateur n'a daigné se déplacer. Et au vote d'un amendement supprimant l'interdiction des néonicotinoïdes au 1er juillet 2018 dont j'ai infographié une carte sur les données de Agir Pour l'Environnement.

Mots-clés: neonicotinoides, insecticide mon amour, insecticide, sénat, biodiversité, loi, sénatueurs

 

 Aimez-vous ce site ?


Documentaires à découvrir !

Insecticide Mon Amour

Une enquête de plus de 2 ans autour du problème des traitements obligatoires aux insecticides contre la flavescence dorée dans le vignoble bourguignon.

Insecticide Mon Amour - Film documentaire

La Clef des Terroirs

Entre passion et poésie, ce film documentaire retrace la vie de vignerons ayant choisi de travailler au plus proche de la nature.

La Clef des Terroirs - Film documentaire

Retrouvez MOI sur les réseaux sociaux

Le realisateur de documentaire Guillaume Bodin au domaine de la soufrandiere à vinzelles Guillaume Bodin

Je voulais devenir vigneron en biodynamie mais les traitements chimiques ont tout remis en question. Je me suis reconverti dans le documentaire.

Suivez-moi sur FACEBOOK - TWITTER